Rapport sur la sécurité transnationale

Vers une coopération transfrontalière : lutter contre les flux illicites

Le rapport sur la sécurité transnationale lève le voile, à partir d’exemples choisis, sur les flux illicites transnationaux qui mettent en danger la sécurité mondiale en finançant des conflits et en perpétuant l’instabilité. Dans son ensemble, ce rapport entend alerter les décideurs sur les principales menaces posées par les flux illicites et mettre en avant des approches de coopération possibles, tablant sur les efforts en cours fournis par les organes multilatéraux et nationaux à travers le monde.

À propos du rapport sur la sécurité transnationale

La mondialisation a enrichi notre monde de bien des façons, mais a également catalysé toutes sortes de flux illicites. De tels échanges transfrontaliers, illégaux ou illégitimes, sont souvent liés au crime organisé et présentent des menaces transnationales en matière de sécurité. Le trafic de drogues, d’armes et de personnes, ainsi que les flux financiers illicites y afférents, ne sont que quelques exemples parmi les défis que doit relever la politique de sécurité, de part et d’autre de la frontière, tant sur le plan international que national.

Dans le contexte plus large des défis que doit actuellement relever le nouvel ordre international, les menaces qui émergent en matière de sécurité transfrontalière viennent ajouter une couche supplémentaire à l’environnement sécuritaire complexe dans lequel les décideurs politiques doivent évoluer. Néanmoins, le défi des flux illicites peut également avoir un côté positif : confrontés à des défis similaires qu'ils sont dans l’incapacité de relever seuls, les États pourraient mettre en oeuvre une coopération multilatérale, contribuant ainsi à revitaliser les mécanismes de gouvernance régionaux et mondiaux.

Fidèle à une tradition de 55 ans, la Conférence de Munich sur la Sécurité (MSC) s'engage à apporter sa contribution pour rassembler les acteurs clés afin de promouvoir le dialogue et d'échanger des idées en vue d'une coopération future. Notre Série sur la sécurité transnationale entend créer un forum à haut niveau, permettant aux décideurs et aux experts issus de la politique, du monde académique et du secteur privé d’élaborer des stratégies visant à contrecarrer l'impact des menaces transfrontalières en matière de sécurité.

Le présent rapport «Vers une coopération transfrontalière : Lutter contre les flux illicites» s'inscrit dans cet objectif. Il lève le voile, à partir d’exemples choisis, sur les flux illicites transnationaux qui mettent en danger la sécurité mondiale en finançant des conflits et en perpétuant l'instabilité. 
Le rapport se concentre sur quatre domaines clés des flux illicites : les marchandises, les personnes, les capitaux et les données, avec une sélection d’exemples pour chacun d’entre eux. Les données et les graphiques dans le rapport – dont la plupart n’ont jamais été publiés ou ont été mis à jour spécialement pour le présent rapport – ont été compilés en étroite coopération avec des institutions et des experts de renom visant à améliorer la compréhension des flux illicites et du crime organisé transnational dans ses différentes formes.

Étant donné la complexité du problème, il s'agit davantage d'un éclairage que d'un traité exhaustif. Dans son ensemble, ce rapport entend alerter les décideurs sur les principales menaces posées par les flux illicites et mettre en avant des approches de coopération possibles, tablant sur les efforts en cours fournis par les organes multilatéraux et nationaux à travers le monde.